Comprendre Exchange 2013: nouvelles fonctionnalités de transport

Avec la sortie d'Exchange 2007 puis 2010, Microsoft a déplacé les administrateurs vers un modèle de déploiement basé sur les rôles, avec des modifications à la fois des rôles et des services que les administrateurs doivent comprendre. Exchange 2013 va encore plus loin dans cette évolution.

Les rôles essentiels pour tout déploiement Exchange incluent l'accès client, le transport Hub et la boîte aux lettres. Au fur et à mesure que l'orientation des rôles s'est approfondie, Microsoft les a également consolidées. Dans Exchange 2013, l'ancien rôle de transport Hub, qui achemine les messages entrants et sortants via le serveur de transport concentrateur, a été incorporé dans les rôles d'accès au client et de boîte aux lettres. Le service de transport exécuté sur le serveur de transport Hub a été déplacé vers le rôle de boîte aux lettres.

[Exchange 2013 et SharePoint 2013: pourquoi ils sont encore meilleurs ensemble. | Restez au top des technologies Microsoft clés dans notre technologie: bulletin d'information Microsoft. ]

Exchange 2013 apporte avec lui d'autres services pour aider à déplacer le courrier. Du côté de l'accès au client se trouve le nouveau service de transport frontal - essentiellement une solution proxy pour les messages entrants d'Internet vers un serveur de boîtes aux lettres, bien qu'il puisse être configuré pour relayer les messages du serveur de boîtes aux lettres vers Internet. Sur le serveur de boîtes aux lettres, en plus du service de transport (qui gère la file d'attente du courrier), Exchange 2013 fournit le service de livraison de transport de boîtes aux lettres (qui accepte le courrier électronique des services de transport via SMTP et le convertit en RBC, puis le remet à la base de données de boîtes aux lettres elle-même ) et le service de soumission de transport de boîtes aux lettres (qui prend le courrier de la base de données de boîtes aux lettres à l'aide de RPC et le transmet au service de transport à l'aide de SMTP).

La suppression du rôle de transport Hub n'est pas le seul changement dans le flux de messagerie 2013 que vous devez comprendre. Un autre changement est l'utilisation de groupes de remise pour déterminer comment le courrier sera acheminé et acheminé entre les serveurs de différents sites Active Directory. Dans Exchange 2007 et 2010, le routage du courrier était basé sur les sites Active Directory et le coût des liens de sites Active Directory, bien que vous puissiez ajuster les coûts de remplacement des liens Exchange si vous le souhaitez.

Une partie de la nouvelle amélioration du transport Exchange 2013 est l'utilisation de groupes de mise à disposition, et les sites Active Directory sont simplement considérés comme l'un des types dans lesquels. D'autres types incluent les DAG (groupes de disponibilité de base de données) en tant que limites. Si un groupe de serveurs de boîtes aux lettres fait partie d'un DAG mais existe dans différents sites, le serveur de boîtes aux lettres ne prendra pas en compte les coûts de site Active Directory et de liaison de site lors du routage d'un message; au lieu de cela, il se concentrera sur les autres membres du DAG dans le groupe de remise pour acheminer le message. Il le fait même si le serveur de boîtes aux lettres se trouve dans un autre site, indépendamment du fait qu'un autre serveur de boîtes aux lettres se trouve en dehors du DAG sur le même site.

Outre le groupe de mise à disposition DAG routable et le groupe de mise à disposition de site Active Directory, il existe également des groupes de mise à disposition de routage de version (basés sur des serveurs avec la même version d'Exchange), des groupes de mise à disposition de serveur source de connecteur (basés sur des serveurs de différents types qui sont copiés en tant que serveurs source pour un connecteur d'envoi) et des groupes de mise à disposition de serveurs d'extension de groupe de distribution (basés sur des serveurs d'extension pour un groupe de distribution).

Un autre changement de transport comprend l'utilisation d'un SafetyNet. Cette fonctionnalité existait dans Exchange 2007 et 2010 en tant que benne de transport, un mécanisme de sécurité pour capturer les e-mails qui auraient pu être perdus lors d'un basculement ou d'un basculement. Dans Exchange 2013, cette fonctionnalité passe au niveau suivant: les messages sont conservés dans une base de données de files d'attente sur chaque serveur de boîtes aux lettres, qui par défaut conserve ces messages pendant deux jours. Si un basculement ne se déroule pas correctement, le serveur de boîtes aux lettres vérifie dans la base de données de files d'attente du SafetyNet tous les messages qui doivent être restaurés.

Pour plus de détails sur les services, les ports et les ajustements architecturaux, il existe un bon article TechNet que vous devriez lire. Il contient quelques graphiques détaillés illustrant le fonctionnement du flux de messagerie dans Exchange 2013 qui aident vraiment à rassembler ces nouveaux concepts.

Cet article, «Présentation d'Exchange 2013: nouvelles fonctionnalités de transport», a été initialement publié sur .com. En savoir plus sur le blog Enterprise Windows de J. Peter Bruzzese et suivre les derniers développements de Windows sur .com. Pour les dernières nouvelles de la technologie commerciale, suivez .com sur Twitter.