Surprise! Le Droid Eris est un meilleur smartphone que le Droid

Le prétendu «tueur d'iPhone» de ce mois-ci est le Motorola Droid basé sur Android, que Verizon a commencé à vendre aux États-Unis le 6 novembre. Malheureusement, il présente de véritables défauts qui le rendent moins convivial que l'iPhone. t tuer l'iPhone dans les affaires. Mais le Motorola Droid est un appareil étonnamment bon pour les particuliers et les entreprises qui utilise Gmail, la messagerie électronique POP ou IMAP, ou Exchange sans politique de sécurité ActiveSync.

Mais avec tout le battage autour du Motorola Droid, un téléphone meilleur et moins cher est ignoré: le HTC Droid Eris.

[Découvrez pourquoi les droïdes sont trop risqués pour une utilisation en entreprise. | Découvrez les chances réelles d'Android 2.0 de renverser l'iPhone dans "Android 2.0: le tueur d'iPhone enfin?" ]

Les deux droïdes sont des appareils convaincants. Leurs navigateurs basés sur WebKit fonctionnent bien - ainsi que ceux de l'iPhone. Le copier-coller de l'iPhone est un peu plus intuitif, mais l'approche Android est tout à fait utilisable. Les capacités du calendrier et du carnet d'adresses sont solides, vous obtenez la carte et les fonctionnalités de messagerie que vous attendez, de bonnes applications commencent à émerger, vous pouvez synchroniser des fichiers et de la musique sur les cartes SD amovibles, les caméras sont assez bonnes (le Motorola Droid même dispose d'un flash LED), et les deux appareils fonctionnent bien comme téléphones vocaux. L'interface utilisateur Android est assez intuitive - pas à la hauteur des normes iPhone, mais plus intuitive que celle du Palm Pre - et franchement très bien. Et son multitâche, ce que l'iPhone ne peut pas faire, fonctionne sans problème et sans dégradation des performances.

J'ai été surpris que je préfère le HTC Droid Eris moins cher au Motorola Droid "tueur d'iPhone". Premièrement, l'interface utilisateur de HTC est meilleure, avec des fonctionnalités intéressantes telles que la possibilité d'afficher des aperçus des e-mails sur l'écran d'accueil et de fournir une barre de menus à accès rapide sur l'écran d'accueil. Une autre fonctionnalité intéressante de HTC: le clavier à l'écran affiche les symboles spéciaux au-dessus des lettres, et si vous appuyez et maintenez une lettre, une fenêtre contextuelle vous permet de choisir un symbole spécial - c'est beaucoup plus facile à utiliser que l'approche interrupteur-le-clavier du Droid, Palm Pre et iPhone. L'interface utilisateur utilise largement les menus déroulants dans les applications pour définir facilement les préférences. Les extensions d'interface utilisateur de HTC ont un tas de capacités intuitives et d'accès rapide.

En revanche, Motorola utilise l'interface utilisateur Android 2.0, ce qui se traduit par une expérience plus délicate. Un exemple: l'horloge analogique uniquement de l'écran d'accueil gêne vos principales applications et fonctionnalités utiles, telles que l'affichage de l'heure ou le nombre de nouveaux messages électroniques que vous avez. Le HTC Droid Eris utilise le système d'exploitation Android 1.5, mais la société affirme qu'elle est très susceptible de fournir une mise à niveau Android 2.0 une fois qu'elle aura terminé le portage de ses innovations d'interface utilisateur sur Android 2.0. Motorola a beaucoup utilisé Android pour innover, mais c'est à HTC que l'innovation Android se produit jusqu'à présent.

Au-delà de l'interface utilisateur, le HTC Droid Eris dispose d'un écran multitouch comme celui de l'iPhone, qui permet l'utilisation de gestes tels que le pincement pour zoomer. Le Motorola Droid plus cher ne prend pas en charge les gestes (apparemment, son écran le permet, mais pas applications), donc tout ce que vous pouvez faire est de faire défiler et de glisser avec votre doigt; vous devez utiliser les commandes à l'écran pour zoomer, ce qui est moins exact que l'approche gestuelle du HTC Droid Eris. L'écran du Motorola Droid est plus grand et plus net que celui du HTC Droid Eris, mais son réglage automatique de la luminosité peut le faire scintiller dans certains environnements (vous voudrez désactiver cette fonctionnalité), et le HTC Droid Eris a un meilleur contraste et une meilleure luminosité par défaut réglages.

Le trackball allumé du HTC Droid Eris à première vue ressemble à celui de Research in Motion BlackBerry Bold, qui n'est pas très précis. Mais j'ai trouvé que le trackball fonctionnait de manière fluide et précise sur le HTC Droid Eris. Vous n'en avez pas besoin pour naviguer sur l'écran la plupart du temps, mais il est très pratique pour les mouvements fins, comme lorsque vous déplacez le curseur dans le texte. Le Motorola Droid n'a pas d'équivalent, il est donc plus difficile de travailler avec du texte dessus.