Pourquoi Ubuntu (toujours) suce - Partie 1: Recherche

Je suis désolé, mais il faut le dire: le nouvel Ubuntu est nul - du moins par rapport à Windows Vista. Oui, c'est gratuit. Et oui, c'est mieux que la version précédente, Ubuntu 7.04 "Fiesty Fawn" (Yawn?). Cependant, au fond, il ne s'agit encore que d'une autre distribution Linux basée sur Gnome et, en tant que telle, reste bien en retard en matière de sophistication du bureau.

Exemple concret: la recherche. La décision de Canonical de passer au nouveau moteur de recherche Tracker a fait beaucoup de bruit. Pourtant, je ne peux m'empêcher d'avoir l'impression que beaucoup des fans les plus vocaux d'Ubuntu n'ont même jamais démarré Vista, et encore moins exploré les profondeurs de son mécanisme de recherche.

Avec Vista, la recherche n'est pas simplement une réflexion après coup. Il imprègne tous les coins et recoins du shell Windows. Et je ne parle pas du champ "recherche" omniprésent dans chaque fenêtre de l'explorateur (bien que ce soit certainement une fonctionnalité intéressante). Je pense plutôt à la façon dont Vista expose ses différentes vues de dossiers basées sur la recherche.

Par exemple: cliquez sur un en-tête de colonne dans n'importe quelle fenêtre de l'explorateur et vous trouverez une myriade de façons de façonner et de filtrer votre vue des données sous-jacentes. Mon préféré est la fonction "Empiler par": cliquez simplement sur l'en-tête (par exemple, la colonne Type de fichier), sélectionnez "Empiler par" dans la liste déroulante, et le tour est joué! Vous disposez d'une vue filtrée dynamiquement de l'ensemble de la structure de dossiers sous-jacents, chaque type de fichier étant regroupé en «Piles» qui peuvent être explorées ou enregistrées en tant qu'objets de recherche dynamique persistants.

Ce qui précède n'est qu'un exemple de la manière dont la recherche intégrée peut fondamentalement modifier (pour le mieux) la façon dont vous interagissez avec votre environnement de bureau. Et essayer comme je pourrais, je ne peux pas reproduire cette capacité sous Ubuntu 7.10 "Gustsy Gibbon" - même après un week-end de pêche à la traîne dans le gestionnaire de paquets Synaptic à la recherche de tout ce qui améliorerait le mécanisme de recherche autrement anémique du système d'exploitation.

Bottom Line: Ubuntu, comme toutes les distributions Linux, est censé être une question de pouvoir et de choix. Cependant, lorsqu'il est comparé au mécanisme de recherche intégré robuste et omniprésent de Vista, Ubuntu ressemble plus à un poseur léger qu'à un véritable challenger.

Next Up: Compiz Fusion - Eye Candy à son pire.