Pourquoi un utilisateur de MacOS est passé à Ubuntu Linux

Pourquoi un utilisateur de MacOS est passé à Ubuntu Linux

Le MacOS d'Apple est depuis longtemps l'alternative de facto à Windows. Mais que se passe-t-il lorsqu'un utilisateur de MacOS se lasse de faire les choses à la manière d'Apple? Il passe à Ubuntu Linux et ne regarde pas en arrière. Au revoir Apple, bonjour Linux!

Nicolas Perriault écrit sur son blog:

J'étais un utilisateur Linux il y a 10 ans mais je suis passé à un Mac, principalement parce que j'étais fatigué de maintenir un système souvent cassé (bonjour xorg.conf), et Apple avait une offre assez attrayante à l'époque: un Unix bien entretenu plate-forme correspondant à un beau matériel, une UX recherchée, un accès à des applications d'édition comme Photoshop et MS Office, donc le meilleur des deux mondes.

Pour être franc, j'étais un utilisateur heureux d'Apple dans les premières années, puis l'éclat a commencé à s'estomper; gâcher votre système après que les mises à niveau sont devenues plus fréquentes, les applications Apple sont devenues de plus en plus gonflées et intrusives (bonjour iTunes), UX a commencé à tourner Kafkaian parfois, trop souvent je me retrouvais à peaufiner et réparer des choses depuis le terminal ...

La gâchette a été déclenchée lorsque Apple a annoncé sa gamme de MacBook 2015, avec d'étranges décisions de connectivité comme avoir un port unique pour tout et utiliser des dongles: meh. Si même leur matériel haut de gamme commençait à devenir bizarre, il était probablement temps de chercher ailleurs. Et maintenant, je vois leur dernière ligne MBP avec la touche Echap supprimée (donc vous ne pouvez plus vous échapper, haha), je suis un peu réconforté dans ma décision.

J'ai finalement franchi le pas et commandé un Lenovo X1 Carbon, puis j'ai recommencé mon parcours pour devenir un utilisateur Linux.

Plus à Nicolas Perriault

Le message de Nicolas a attiré l'attention des rédacteurs Linux et ils ont partagé leurs réflexions sur sa transition de MacOS à Ubuntu Linux:

Dshargreave : «Presque tous les utilisateurs de Mac que je connais envisagent de revenir à Linux ou l'ont déjà fait. Merci pour les commentaires sur votre expérience. »

Just_comments : «Je suis un utilisateur Mac qui utilisait Linux sur mon PC. J'aime les Mac parce que je connais bien plus Bash que la ligne de commande Windows et que la qualité de construction de leurs ordinateurs portables est (ou était) excellente.

Je suis aussi principalement un développeur Web et avoir un accès facile à Windows, OS X et Linux sur la même machine est sacrément pratique pour les tests.

J'envisage de revenir en arrière en raison du faible support du Mac et de la fréquence abyssale des mises à jour matérielles donne l'impression qu'Apple ne se soucie vraiment que de son marché mobile et ne veut pas vraiment continuer à soutenir la plate-forme I '' Je suis le plus intéressé à utiliser. »

Bgdawes : «+1 pour passer à Linux depuis Mac. Je l'ai fait il y a environ 3 mois après qu'Apple ait rendu deux de mes appareils obsolètes d'un seul coup avec leur nouvelle version du système d'exploitation. J'ai commencé mon voyage Linux avec Ubuntu et je suis passé à Arch. J'adore tout à ce sujet et je n'y retournerai jamais.

Holgerschurig : "C'est intéressant, car dans / r / emacs (et les différents blogs emacs), j'ai l'impression que la majorité des utilisateurs emacs l'utilisent sur des ordinateurs portables Mac."

Dkkc19 : «Je passe d'Ubuntu à Mac OS.

Mais je continuerai à utiliser mon ordinateur portable Ubuntu comme deuxième ordinateur. Pourrait essayer d'exécuter une distribution différente une fois qu'elle deviendra ma machine secondaire. Linux est trop bon pour ne pas être utilisé. »

FifthPen : «Je ne supporte pas vraiment ce qu'est devenu OS X. Je suis passé à Linux lorsque Mountain Lion est sorti parce que le GPU de mon Mac Pro est mort et que mon Mac Pro n'était compatible avec aucune version d'OS X après Lion, donc dépenser plus de 300 $ pour remplacer le GPU n'en valait pas la peine . J'ai converti mon PC de jeu en une machine Linux et je n'ai pas regardé en arrière depuis.

J'utilise de temps en temps des Mac au travail et ils me rendent fou. OS X avait l'habitude de se sentir comme un système bien conçu qui garde les éléments pointus et pointus à l'écart afin que les utilisateurs finaux typiques ne soient pas blessés, mais ils étaient toujours assez faciles à atteindre si vous saviez où chercher. Maintenant, OS X a encore plus l'impression de penser qu'il sait mieux que l'utilisateur final que Windows! Il est également devenu progressivement plus difficile à chaque version, et j'ai remarqué qu'avec l'avènement de l'App Store, l'écosystème du logiciel libre sur OS X s'est presque entièrement asséché en dehors de l'homebrew et autres.

Je ne supporte pas d'utiliser OS X, et pour la perspective, j'ai utilisé OS X depuis le moment où il est sorti à Lion, plus d'une décennie. J'ai beaucoup moins utilisé Linux que cela, mais je ne pourrais jamais me voir revenir en arrière. »

Soltesza : «J'ai entendu beaucoup de gens qui, auparavant, ont quitté le bureau Linux pour OSX reviennent maintenant.

L'expérience utilisateur sur les postes de travail Linux s'est considérablement améliorée ces dernières années et la plupart des DE ont conservé une haute personnalisation. J'utilise Cinnamon 3 et KDE Plasma 5.8 sur mes machines les plus utilisées et je pense qu'ils sont tous les deux beaucoup plus agréables que OSX (en utilisant également El Capitain sur un Air 2015 publié en travaux)

Pendant ce temps, OSX n'a ​​apparemment pas progressé du tout en tant que bureau. Si quoi que ce soit, il est devenu plus stupide car son UX est maintenant rapproché d'iOS (ce qui est une mauvaise idée pour un système d'exploitation de bureau). Le Dock verrouille désormais fade et sans intérêt, toujours pas de paramètres flexibles multi-moniteurs-multi-bureaux pour le menu global, l'ajout de nouveaux programmes au menu Application nécessite toujours des wrappers compliqués, Finder est toujours une blague en tant que gestionnaire de fichiers ... etc) "

QuadraQ : «J'ai utilisé les trois et je suis vraiment impressionné par Linux. Je pense toujours que MacOS> Linux> Windows, MAIS Linux est de plus en plus proche d'être aussi bon ou meilleur que MacOS chaque jour. Et Apple ne s'est pas suffisamment concentré sur le matériel Mac ces derniers temps (même si je pense que cela vient en grande partie d'un passage à ARM qui est en cours, mais c'est une autre conversation).

2017 sera certainement une année intéressante. Je dois admettre que seul Linux m'a impressionné en 2016. Je déteste ce que MS fait à Windows 10 et je m'inquiète sérieusement pour MacOS.

Plus sur Reddit

Sortie de la distribution Ultimate Edition 5.0 Gamers

Ultimate Edition 5.0 Gamers est une distribution basée sur Ubuntu qui est fournie avec une gamme de jeux Linux. Les jeux groupés incluent Armagetron Advanced, Capitalism, Crack Attack, Defendguin, LBreakout2 et Pax.

Marius Nestor rapporte pour Softpedia:

Utilisant le dernier environnement de bureau Xfce 4.12, qui offre aux utilisateurs une interface légère parfaitement conçue pour jouer à des jeux, Ultimate Edition 5.0 Gamers est également basé sur le système d'exploitation Ubuntu 16.04 LTS (Xenial Xerus) de Canonical, ce qui signifie qu'il est livré avec le Linux pris en charge à long terme. 4.4 noyau.

Bien que vous ne trouviez pas de suite bureautique et aucune des applications logicielles habituelles incluses dans la version Ultimate Edition, Ultimate Edition 5.0 Gamers est livré avec plus de 50 jeux Linux pour tous les âges et tous les genres, y compris le populaire 0 AD, Armagetron Advanced , Capitalisme, Crack Attack, Defendguin, LBreakout2 et Pax.

Mais les utilisateurs trouveront également Steam, la plate-forme de distribution de jeux numériques de Valve, vous permettant de jouer à tous les jeux impressionnants que vous avez achetés sur Steam pour Linux jusqu'à ce jour. En prime, Ultimate Edition 5.0 Gamers comprend divers émulateurs, tels que DOSBox, l'interpréteur ScummVM, ainsi que Wine, qui vous permet de jouer à des jeux Windows.

Plus sur Softpedia

Android contre iOS pour les entreprises

Android et iOS sont des concurrents sur le marché des smartphones depuis des années maintenant, et le débat fait toujours rage pour savoir lequel est la meilleure option pour les entreprises. Un écrivain de ZDNet partage les réflexions de cinq DSI.

Mark Samuels rapporte pour ZDNet:

Cette semaine marque le dixième anniversaire du lancement de l'iPhone d'Apple. Au cours de la dernière décennie, l'appareil et son système d'exploitation associé iOS sont passés de l'innovation grand public à la norme commerciale. Les appareils Apple et leurs adversaires Android dominent désormais le marché mondial des téléphones intelligents. Mais quel système d'exploitation convient le mieux aux entreprises? Cinq DSI donnent leur point de vue à ZDNet.

  1. L'ouverture est un avantage clé d'Android

  2. La familiarité est la clé de la popularité des appareils Apple

  3. L'expérience de travail signifie que Google est prêt pour les affaires

  4. La compatibilité et la convivialité sont les points forts d'Apple

  5. Laissez vos collaborateurs décider quel appareil convient

Plus sur ZDNet

Avez-vous manqué une rafle? Consultez la page d'accueil d'Eye On Open pour vous tenir au courant des dernières nouvelles sur l'open source et Linux .